Le consortium Almaz-Antey a confirmé le développement du missile de croisière Kalibr de nouvelle génération.

Les missiles de croisière Kalibr, qui ont été utilisés avec succès par les forces russes lors du conflit en Ukraine, recevront des améliorations substantielles, leur développement est déjà en cours.

Selon Yan Novikov, directeur général du consortium de défense aérienne Almaz-Antey, le travail sur la nouvelle génération de missiles de croisière Kalibr est déjà en cours et le programme est sous le contrôle du ministère de la Défense, qui est très intéressé par la réception de missiles aux caractéristiques améliorées. Il n’a pas divulgué plus de détails.

Naturellement, les travaux d’amélioration de Kalibr sont en cours. Le ministère de la Défense est très intéressé par ce type d’arme. Nous prévoyons d’améliorer considérablement ses caractéristiques de vol et d’accroître son efficacité au combat. Nous nous attendons à ce que le résultat soit un produit sensiblement supérieur à la génération actuelle.

Dès 2019 il semblerait que la Russie a commencé à travailler sur une nouvelle version du missile de croisière Kalibr, le Kalibr-M. Les travaux ont été réalisés en vue du retrait de la Russie du traité sur les missiles stratégiques, de sorte que la portée du nouveau Kalibr a été annoncée comme étant de 4 500 km. Le missile est développé pour les besoins de la marine russe, mais une variante terrestre n’est pas exclue. Dans le même temps, il a été déclaré que le nouveau missile se distinguerait des variantes actuelles du missile Kalibr non seulement par une portée plus longue, mais aussi par des dimensions accrues et une ogive plus puissante.

Il n’y a pas eu de déclaration officielle à ce sujet, mais selon des sources bien au fait de la situation, le développement du nouveau Kalibr-M a été financé par l’armée et le missile lui-même a été inclus dans le programme d’armement de l’État jusqu’en 2027.

Source