Le tout nouveau système de défense aérienne russe S-500 Prometeï a été mis en production en série. Il sera livré aux forces armées de la Fédération de Russie conformément aux contrats conclus avec le ministère de la Défense.

Le PDG du groupe Almaz-Antey, Yan Novikov, a confirmé que « la production en série du système S-500 a été organisée en utilisant les dernières réalisations de la science et de la technologie nationales. Les capacités de combat de ce système dépassent largement les capacités des systèmes de défense aérienne concurrents et de nos systèmes créés précédemment. »

Le premier S-500 est entré en service auprès des forces armées de la Fédération de Russie en octobre 2021. L’ensemble a été mis à la disposition de la 1ère armée de défense aérienne et de défense antimissile à usage spécial et a été déployé pour la défense de Moscou.

Le deuxième ensemble devrait être mis en service cette année.

Selon M. Novikov, le S-500 surpasse considérablement ses prédécesseurs, notamment le système S-400. Toutefois, la plupart des caractéristiques du complexe S-500 Prometeï sont strictement confidentielles. Selon certains rapports, le système est capable de détruire des cibles hypersoniques et même de frapper des cibles en orbite terrestre basse.

Source